calendar 25.01. 2017

Gestion du développement durable : ista s’engage

Au sein de nos sociétés, le développement durable gagne en importance. Et à raison : nous devons prendre conscience de nos responsabilités. C’est précisément ce que pense le directeur général d’ista Thomas Zinnöcker, qui oriente l’entreprise pour qu’elle soit un partenaire durable, fiable et innovant pour ses clients mais aussi pour les sphères politiques et la société dans son ensemble.

« ista unie vers l’excellence », telle est la stratégie du directeur général d’ista Thomas Zinnöcker, qui s’engage en faveur d’une culture du développement durable plus marquée et exhaustive au sein de l’entreprise. Il souhaite garantir à ses collaborateurs la sécurité et des conditions de travail attractives. Il tient également à soutenir systématiquement les collaborateurs qui développent ce sujet de leur propre initiative – pour l’entreprise ou dans le cadre d’actions extra-professionnelles. Thomas Zinnöcker traduit ces engagements par des faits et a par exemple lancé l’été dernier le concours « Êtes-vous un champion ista du développement durable » ? C’est ainsi qu’il découvre les projets volontaires de ses collaborateurs afin de pouvoir en assurer la promotion. Avec un réel succès à la clé : le concours a reçu des échos très favorables.

L’idée du concours : sensibiliser au développement durable

On doit l’idée de ce concours à Maike Böcker, étudiante en alternance au sein du département Communication d’entreprise d’ista. Dès le plus jeune âge, notre collaboratrice s’est passionnée pour le développement durable : « Je suis née et j’ai grandi ici et déjà j’allais à l’école à vélo quand j’étais petite. Mes parents m’ont beaucoup appris sur l’efficience énergétique et j’ai toujours mis un point d’honneur à économiser l’eau et l’électricité. Ces petits gestes ont forgé mon caractère et je suis très sensible aux comportements responsables. » Maike Böcker prête donc naturellement attention aux aspects de développement durable dans sa vie professionnelle. Par exemple, elle remarque souvent les ordinateurs non éteints ou la lumière restée allumée quand ses collègues rentrent chez eux le soir. Elle se réjouit que son employeur s’engage en faveur du développement durable et que le concours ait bénéficié d’un accueil aussi favorable. C’est elle qui a collecté les nombreuses candidatures, elle a dressé une short list avec le comité de développement durable d’ista et a retenu non pas un mais trois lauréats !

ista honore ses héroïnes
Les héroïnes du développement durable, Johanna Rapp, Marta Saldaña et Charo Galán Boto ainsi que Julia Jasinski et Vanessa Derksen, ont reçu leur prix des mains du directeur général d’ista Thomas Zinnöcker, et de Maike Böcker.

Les lauréats pour la protection environnementale

Où commence le développement durable ? Avez-vous déjà réfléchi à la question ? Les petits ruisseaux font souvent les grandes rivières, et le développement durable commence par une utilisation du papier recto verso et par des matériaux d’emballage durables. Mais il peut également investir des projets d’envergure, par exemple des microcrédits accordés aux femmes en Afrique. C’est précisément pour ce projet que notre première héroïne du développement durable, Johanna Rapp, a reçu le premier prix – une dotation de 5 000 euros pour son organisation. Pour en savoir plus, veuillez cliquez ici.

„Ainsi, nous attirons l’attention sur les projets qui ont besoin d’une aide urgente et nous sensibilisons à des questions souvent reléguées à l’arrière-plan au quotidien.“

Le deuxième prix a récompensé nos collègues espagnoles Marta Saldaña et Charo Galán Boto, qui travaillent pour ista Espagne, « filiale verte 2016 », pour le projet d’approvisionnement d’un panier de fruits pendant toute une année. Elles ont systématiquement intégré leur approche du développement durable dans leurs activités internes et externes pour le concrétiser à tous les niveaux. Par exemple, elles élargissent leur flotte de véhicules électriques et privilégient les transports en commun dès que possible. Elles ont également lancé le projet « Café solidaire » : une donation est reversée à des projets sociaux pour chaque café commandé par les collaborateurs au distributeur. « Ainsi, nous attirons l’attention sur les projets qui ont besoin d’une aide urgente et nous sensibilisons à des questions souvent reléguées à l’arrière-plan au quotidien », explique Charo Galán Boto, directrice RH d’ista Espagne.

ista projets
Les héroïnes du développement durable Julia Jasinski et Vanessa Derksen (en haut à gauche), Johanna Rapp (en haut à droite) et Charo Galán Boto et Marta Saldaña (en bas), s’engagent en faveur du développement durable social et écologique.

Deux autres étudiantes en alternance se sont qualifiées pour le podium : Julia Jasinski (24 ans) et Vanessa Derksen (20 ans) ont remporté un prix pour l’analyse de leur filiale de Bonn. Elles nous en disent plus dans un entretien avec INSIDEista:

Vous avez mené une analyse de développement durable dans votre filiale de Bonn – qu’est-ce que cela impliquait exactement?

Vanessa Derksen : L’analyse de notre filiale est une évaluation réelle/cible. Nous avons examiné et analysé la situation actuelle dans la filiale de Bonn pour identifier les améliorations possibles. Et ce ne sont pas toujours les grands gestes qui priment. Par exemple, pour réduire les émissions de CO2, nous suggérons l’introduction d’un règlement professionnel. La consommation de papier peut être réduite si on utilise les impressions ratées comme brouillon. L’achat de fournitures de bureau durables doit également être une priorité.

Quels projets vous ont le plus impressionnées?

Julia Jasinski : Nous avons été très impressionnées par la filiale verte en Espagne. Les idées théoriques développées sont déjà mises en œuvre et les lauréates sont même allées un cran plus loin. Cet exemple illustre parfaitement qu’une énergie et des convictions communes peuvent améliorer grandement la durabilité d’une filiale. Sur le plan humain, le projet de microcrédit « vision:teilen » de Johanna Rapp nous a beaucoup touchées. Il prouve que chacun d’entre nous peut réellement faire la différence.

Le développement durable suscite beaucoup d’intérêt – comment l’expliquez-vous?

Vanessa Derksen : La transition énergétique et le rôle crucial joué par le développement durable dans la politique énergétique ont renforcé la sensibilisation environnementale de chacun d’entre nous. Lentement mais sûrement, chacun prend conscience que nos actions sont essentielles pour les prochaines générations. Il est grand temps de consommer les ressources de manière responsable.



Bildcredits: Mike Henning