calendar 29.02. 2016

Les élèves à la découverte du monde de l’entreprise

Qu’est-ce que je veux faire dans la vie ? Qu’est-ce que j’aimerais réaliser ? Quels sont mes atouts et mes options ? À la fin de leur cursus, les jeunes font face à un nombre infini de possibilités. Parallèlement, l’éventail de salons, d’événements professionnels et de centres d’orientation est tel qu’ils peuvent aisément perdre de vue l’image d’ensemble. ista tente de donner à ceux qui sortent de l’école un éclairage leur offrant une chance de découvrir l’entreprise par des biais multiples. C’est ainsi que le Groupe participait cette année pour la quatrième fois à « Dialogue avec les jeunes ».

Ça discute, ça bavarde… Il y a de l’animation chez ista quand démarre l’événement « Dialogues avec les jeunes ». Cette année, quelque 50 élèves sont réunis dans le foyer et attendent d’interroger Jochen Schein, Directeur opérationnel.

Dans cette série d’entretiens organisée par Initiativkreis Ruhr, des entreprises invitent chaque année des jeunes de la région à venir découvrir leur activité et le travail de leurs cadres dirigeants. Cet après-midi, ce sont les élèves du lycée Fröndenberg et du lycée professionnel Louis-Baare de Bochum qui sont venus rendre visite à ista. Abdul (20 ans), élève du lycée professionnel, explique que tous sont venus volontairement : « obtenir des informations en temps voulu est indispensable. Et quelle meilleure opportunité pour découvrir les coulisses d’une entreprise ? ». Abdul a raison. Même si lui sait déjà ce qu’il veut faire dans la vie.

 

c03_dialog_bildcollage_2
Le Directeur opérationnel Jochen Schein répond aux questions que lui posent les élèves du lycée Fröndenberg et du lycée professionnel Louis-Baare de Bochum.

Les élèves se sont bien préparés : ils ont collecté les informations, rédigé leurs questions pour Jochen Schein, les ont imprimées et distribuées. « Un bon moyen d’éviter la situation embarrassante où personne ne pose de question », confirme une jeune fille. La conversation entre directement dans le vif du sujet : après une présentation d’ista, de son modèle économique et de sa propre carrière, Jochen Schein fait face aux questions des participants – et force est de constater que celles-ci ne manquent pas. À quoi Jochen Schein consacre-t-il son temps libre, en quoi consistent ses missions professionnelles ? Les élèves se montrent en outre très intéressés par les apprentissages chez ista. Le groupe est-il un employeur équitable ? Quelles sont les opportunités de formation complémentaire ? Quelles qualifications doivent avoir les étudiants en alternance pour prétendre décrocher un poste ?

Maike Böcker est la mieux placée pour répondre à ces questions. Elle est en alternance chez ista depuis septembre 2014 et est très satisfaite du programme. « Les étudiants apprennent tout et sont en contact avec tous les autres employés. En troisième année, ils peuvent sélectionner une division sur laquelle ils souhaitent se concentrer pour le reste de leurs études. » Mais la motivation personnelle est incontournable. « Si vous n’êtes pas en mesure de vous mobiliser et de vous motiver, mieux vaut ne pas postuler pour un cursus en alternance », explique la jeune femme de 23 ans. « Je vais à l’université deux jours par semaine et je travaille à plein temps les trois autres jours. Un emploi du temps bien chargé auquel s’ajoutent mes devoirs, les examens… Si vous n’êtes pas capable de rester motivé, alors vous êtes fichu. » Jochen Schein est du même avis. Selon lui, la réussite chez ista passe également par de fortes compétences d’analyse et surtout une bonne compréhension des aspects techniques. Quand il ajoute que de bonnes notes sont elles aussi indispensables, certains élèves semblent soudain moins à l’aise – et c’est une bonne chose pour les élèves que le reste du programme de la journée s’enchaîne. Après quelques rafraîchissements, place aux ateliers, dirigés par les employés ista puis zoom sur la communication, la gestion de projet ou le concept de propriété commerciale.

 

Janna Carina Bülhoff, de la division Communication & Affaires publiques, présente la communication du Groupe et explique les perspectives des élèves chez ista.

À la fin de la journée, Abdul et son ami Daniel sont satisfaits : « l’événement a été à la hauteur de nos attentes », et tous les deux de reconnaître : « chacun se sentait concerné, tout le monde était très sympathique et nous avons véritablement pu découvrir le groupe. »

Cette impression positive confirme le statut de « Top Employer » d’ista, un prix qui lui a récemment été décerné. Cette fois, le groupe a été sacré comme l’un des meilleurs employeurs dans pas moins de cinq pays européens, et est par conséquent un employeur de référence au niveau européen. Décernés par l’entreprise d’études amstellodamoise Top Employers Institute, ces prix sont gage d’excellence en matière de qualité de gestion RH et constituent un indicateur important pour guider les jeunes diplômés et les candidats potentiels. Des plateformes comme blicksta.de offrent en outre aux jeunes gens un éclairage pour s’en sortir dans la jungle des entreprises et des offres d’emploi ou de stage.



Crédit photos: ista