calendar 26.09. 2016

L’homme qui jongle entre les répartiteurs et ses fourneaux

Dans sa vie privée, Christoph Lüthe adore cuisiner avec sa famille et ses amis. Au bureau, travailler de manière collégiale et collaborative est essentiel à ses yeux. Indéniablement, le Directeur commercial d’ista Allemagne depuis novembre 2015 a l’esprit d’équipe. INSIDEista a pu l’accompagner tandis qu’il allait faire ses courses sur le marché hebdomadaire du quartier de Rüttenscheid à Essen, pour discuter de la manière dont il parvient à jongler entre sa famille et son travail.

Nous avons de la chance, la météo est au beau fixe. Le marché est donc pris d’assaut par les gourmets. Pas de quoi effrayer Christoph Lüthe : il aime la foule et le contact avec autrui. Il discute produits avec le maraîcher, goûte les trésors du fromager et philosophe avec l’apiculteur sur les vertus du miel. Le contact avec les autres est important pour lui. Non seulement dans sa vie privée mais aussi dans son poste de Directeur commercial d’ista Allemagne. D’ailleurs, quand on lui demande ce qui fait la singularité d’ista, sa réponse ne se fait pas attendre : les gens.

« Me contenter de rester assis derrière mon bureau – très peu pour moi. J’aime le contact direct avec autrui, aussi bien les clients que mes collègues et les autres collaborateurs. »

Pour Christoph Lüthe, tout est question de coopération

« Quand je suis arrivé chez ista, tous mes collègues m’ont accueilli chaleureusement et ont fait preuve d’un bel esprit d’ouverture », se souvient Christoph Lüthe. Au sein du département commercial, il est chargé des collaborateurs en Allemagne, en Autriche, en Suisse et au Luxembourg. Outre la vente, le marketing, la gestion de la performance, la gestion des processus et la relation client font aussi partie de ses missions. « Bien évidemment, connaître tous les collaborateurs personnellement reste difficile. L’Allemagne compte 17 filiales et le personnel est réparti sur tout le territoire… Mais je fais de mon mieux, je voyage beaucoup pour leur rendre visite le plus souvent possible. »

c06_luethe_bildcollage
Christoph Lüthe aime cuisiner pour ses proches et sa famille et achète des produits frais toutes les semaines au marché de Rüttenscheid. Il y recherche également le contact avec autrui, il adore discuter avec les marchands.

Un contact direct avec le Client

Christoph Lüthe est entré chez ista en novembre 2015 – après avoir travaillé chez Unitymedia et Motorola. Cet expert dans son domaine accompagne souvent les visites aux clients, même s’il est le Directeur du département. Et s’en dit très heureux : « Me contenter de rester assis derrière mon bureau – très peu pour moi. J’aime le contact direct avec autrui, aussi bien les clients que mes collègues et les autres collaborateurs. »

« Nous devons adapter nos produits spécifiquement. Nous positionner différemment selon qu’on s’adresse à des clients de petite taille ou à des grands comptes. »

C’est la seule manière pour lui de mener à bien une mission essentielle à la pérennité du département commercial : identifier les tendances actuelles et orienter l’activité en fonction. « J’aimerais que l’entreprise se concentre encore plus sur le client : nos produits et nos services doivent être personnalisés précisément aux besoins des clients », nous explique Christoph Lüthe tout en attrapant une barquette de fraises. « L’essentiel, c’est de bien faire la différence entre les segments de clientèle : nous devons adapter nos produits spécifiquement. Nous positionner différemment selon qu’on s’adresse à des clients de petite taille ou à des grands comptes. »

Comment réussir à équilibrer son travail et sa vie de famille

« Je n’habite pas là où je travaille. En semaine, je suis à Essen pendant deux ou trois jours, et le reste du temps je rends visite aux filiales, aux clients ou aux différents événements puis je passe le week-end en famille à Wiesbaden. C’est parfois un peu stressant mais un ou deux soirs dans la semaine j’en profite pour faire du sport. Car le sport est ma seconde grande passion après la cuisine ». Fan de jogging, Christoph Lüthe a déjà couru des marathons et couvert cinq fois la distance de 42,195 kilomètres. « C’était il y a longtemps », concède-t-il. Non sans évoquer avec une pointe de fierté comment il a traversé les Alpes plusieurs fois en VTT avec des amis. N’importe quel sport, donc, du moment qu’il est extrême ? « Des expériences un peu limites », admet Christoph Lüthe tout en soupesant une tranche de fromage, qu’il achète avant de poursuivre son chemin.

« Mais je me suis un peu calmé. Je ne courrais plus un marathon, ce que j’apprécie le plus maintenant, c’est faire du VTT avec mon fils. » Car ses week-ends sont en général essentiellement consacrés à sa famille. Et la maison se remplit de proches, d’amis et de connaissances. « J’adore quand on cuisine tous ensemble, qu’on mange et qu’on rit. Je ne connais quasi rien de mieux. » Il confesse ne pas être le plus grand des cuisiniers mais fait toutefois toujours preuve de créativité. Et trouve toujours quelque chose d’original à préparer. S’il ne renie en rien la grande cuisine, Christoph Lüthe continue de penser qu’un bon vieux barbecue reste un moment idéal pour se retrouver.

Crédit photo : ista, Mike Henning