calendar 29.03. 2017

Votre logement est-il intelligent?

Tout le monde parle du « logement intelligent » – mais de quoi s’agit-il ? Un environnement qui nous semble complexe et quelque peu étrange. Un peu éloigné aussi de notre quotidien « normal ». On ne compte plus les articles sur le sujet qui nous amènent à penser qu’un logement intelligent relève de l’inaccessible. Tout compte fait, ne se résume-t-il pas à des solutions techniques, par exemple, le contrôle domestique intelligent qui facilite la vie?

Le logement intelligent est un système tellement complexe dans sa technicité que nous sommes jusqu’à présent restés à l’écart de la « domotique ». Bien que nous soyons nombreux à être intelligents, nous ignorons que nous utilisons déjà des applications domestiques intelligentes. Au contraire : les études indiquent que nous sommes encore très réticents devant cette forme d’automatisation. Qui plus est, la majorité des personnes interrogées disent qu’elles n’ont pas de logement intelligent et qu’elles ne savent pas ce que c’est.

Dans une étude effectuée en Allemagne en 2015, les personnes interrogées ont expliqué leur rejet des applications domestiques intelligentes
Dans une étude effectuée en Allemagne en 2015, les personnes interrogées ont expliqué leur rejet des applications domestiques intelligentes. Le sondage concernait uniquement les personnes qui alors n’avaient pas de logement intelligent et qui ne montraient aucun intérêt pour le sujet et ses applications. Source : Statista, www.statista.com.

Nous tenons à dissiper ces inquiétudes et montrer qu’un logement intelligent commence souvent par des petites choses. « Logement intelligent » c’est tout simplement l’utilisation d’un contrôle domestique intelligent pour rendre votre cadre de vie plus agréable et donc augmenter votre confort. Votre logement est-il intelligent ? Nous avons posé la question aux salariés d’ista à propos de leur domicile et de leur comportement.

„Vivez-vous dans un logement intelligent?“

Et bien… Qu’entendez-vous par logement intelligent ? » le fait que notre collègue français, Laurent Lefay, réponde à notre question par une autre question montre à l’évidence que pour nombre de personnes le terme lui-même n’est pas très clair. C’est seulement quand nous lui avons demandé s’il y avait des choses connectées chez lui qu’il a réalisé à quel point son domicile était intelligent : « Oui, je connecte tout ensemble dès que c’est possible. Je contrôle mon chauffage avec Internet. J’ai aussi une sorte de station météo avec laquelle je peux vérifier les températures extérieure et intérieure ainsi que l’humidité. Je peux les afficher et les vérifier sur mon smartphone. J’ai aussi un système de sécurité sur les portes. Si quelqu’un ouvre une porte, je reçois un e-mail – comme une alarme. Donc je sais en permanence si mes enfants sont déjà à la maison. Notre TV est connectée à Internet. Nous avons aussi un autre appareil pour enregistrer des programmes TV, » explique Laurent Lefay avec enthousiasme. Sans connaître la définition exacte d’un logement intelligent, il y habite depuis longtemps.

On utilise souvent l’expression « logement intelligent » uniquement pour les systèmes domestiques complexes. Pourtant il suffit de peu de choses pour transformer son environnement immédiat en logement intelligent.

Notre collègue allemande, Birgit von Eshen, a également eu un moment d’hésitation avant de répondre à notre question : « Non, absolument pas… bien que maintenant que tu en parles – je peux facilement enregistrer les programmes TV avec une appli. » Le terme « logement intelligent » est souvent utilisé uniquement pour les systèmes domestiques complexes. Or de petites choses peuvent rendre votre cadre de vie intelligent. Pour notre collègue hollandais René Smeijers c’est devenu très vite une évidence : « Non, je ne vis pas dans un logement intelligent. Ah, tu veux dire les dispositifs dans mon appartement ? J’ai plusieurs points d’accès Internet ainsi qu’un ordinateur et trois téléviseurs qui ont une connexion réseau et sont, bien sûr, connectés à Internet.“

Le contrôle de la maison intelligente

Des applis pour tout télécommander

Vous souvenez-vous de l’époque où on devait se lever pour changer de station à la radio ? Puis les chaînes stéréo ont fait leur apparition et on pouvait les télécommander. Aujourd’hui, on utilise des applis, toute simples. Pour tout. Une interminable liste d’applis de contrôle via Internet – il suffit d’appuyer sur un bouton tout en restant assis dans son canapé. C’est le cas de notre collègue néerlandais, René Smeijers : « De manière générale, je peux contrôler ma musique et mes médias à partir des applis. » Weronika Kowal de Pologne a décidé de remplacer ses anciens systèmes par des nouveaux. Chez elle, ce n’est plus la radio qui diffuse la musique ; maintenant, c’est son ordi et Spotify sur son smartphone qui produisent le son. Birgit von Eshen n’écoute plus de la musique que par l’intermédiaire de ses applis et elle enregistre aussi des films et des séries sur un appareil et les regarde à l’aide d’une appli sur son smartphone – Incroyable : cela ressemble à du home cinéma!

Le foyer est intelligent s’il économise de l’énergie

Saviez-vous que les mesures d’économie d’énergie sont souvent déjà intelligentes ? Elles démontrent parfaitement que nous avons déjà à disposition de nombreuses possibilités pour raccorder nos habitations de manière intelligente et censée. Prenez Viviana Manna qui vient d’Italie. Elle contrôle son système de chauffage et de climatisation ainsi que l’eau chaude et froide à l’aide d’une appli sur son smartphone. Ce qu’elle veut à l’avenir c’est pouvoir contrôler l’éclairage et l’électricité chez elle. Alors, bien sûr, il y a des choses que nous tenons déjà pour acquis : par exemple, la fonction d’économie d’énergie sur la télévision et l’ordinateur – des appareils de tous les jours qui n’en sont pas moins intelligents.

Le contrôle de la maison intelligente

Et parfois, nous sommes en avance sur notre temps sans le savoir – comme Weronika Kowal : « Je règle la minuterie quand je prends ma douche – de manière à ne pas faire couler trop d’eau. » Cette démarche très personnelle et très peu conventionnelle de contrôle d’une consommation pourrait demain se transformer en un système de douche à commande infrarouge. Notre désir et notre ambition personnels de mener une vie intelligente déterminent les mesures à prendre. Laurent Lefay sait déjà comment utiliser ces applis intelligentes de manière raisonnée : « Je peux contrôler le chauffage dans chaque pièce. Par exemple, le radiateur dans la cuisine est programmé pour démarrer à 6 h 30 le matin. Donc, quand je me lève à 7 h la température est déjà agréable. Le chauffage s’éteint plus tard quand la famille est à table pour le petit déjeuner. Il fait toujours bon mais j’ai néanmoins économisé de l’énergie. La nuit, le radiateur s’arrête aussi. J’ai aussi des vannes de régulation sur le circuit d’eau – en d’autres termes « un contrôle de débit ». Comme ça je réduis ma consommation d’eau.

Donc vous voyez, parfois, nous sommes plus intelligents que nous le pensons. Pensez à chez vous : votre logement est-il intelligent?



Crédit photo: shutterstock/Macrovector