calendar 14.03. 2017

Tout sera connecté

Le monde de la technologie avait les yeux rivés sur Barcelone : au Mobile World Congress (MWC), le plus grand salon mondial de la technologie mobile, les fournisseurs de smartphones, tablettes et communications mobiles ont montré où les applications numériques nous emmenaient. J’y étais pour INSIDEista – et j’ai même raté les défilés du carnaval en Allemagne pour l’occasion!


Compte rendu de Verena Wachten


Plus de 100 000 visiteurs et 2 300 exposants venus de 208 pays, tel est le bilan du MWC 2017. Point fort de l’événement, la renaissance du Nokia 3310, produit « rétro » d’avant l’ère du smartphone qui a suscité un grand battage avant même l’ouverture du salon. Comme on le sait déjà, le jeu Snake et le dictionnaire T9 avaient été des innovations marquantes dans leur temps. De fait, le stand Nokia était en état de siège. Peu de surprises côté appareils. En revanche, la « 5G », le nouveau standard pour la téléphonie mobile, était au cœur des conversations.

la mise en réseau
Foyer intelligent, ville intelligente et réalité virtuelle ont été les thèmes favoris du Mobile World Congress 2017 de Barcelone.

La connectivité avec la 5G

Impossible d’échapper à la question de la connectivité au MWC 2017. Opérateurs et fournisseurs de réseaux travaillent à la vitesse grand V pour dépasser la norme LTE à partir de 2020. La 5G est plus qu’un standard de téléphonie mobile, comme l’a démontré cette année la grande diversité des exposants. Nombreux sont les fournisseurs qui veulent que leurs produits communiquent en 5G – avec comme priorité la vitesse et l’Internet des Objets. Pratiquement aucun grand fournisseur n’a fait l’impasse sur la 5G – que ce soit la voiture connectée, le foyer intelligent ou la ville intelligente.

L’Internet des Objets

Et c’est là que nous intervenons car l’Internet des Objets (IdO) est un élément moteur pour ista. Au MWC, nous avons présenté notre projet pilote en collaboration avec Deutsche Telekom pour évaluer la bande étroite IdO (ITO-NB). Grâce à cette technologie sans fils basse consommation, bas débit et longue portée (LPWA), nous voulons généraliser l’Internet des Objets dans le secteur de l’habitat à l’échelle nationale.

La technologie LPWA est l’une des innovations qui a suscité le plus de discussion en termes de communications machine-à-machine (M2M) pour l’Internet des Objets. Les analystes tablent sur environ trois milliards de connexions LPWA en 2023. Cette technologie est perçue comme une solution raisonnable en coût, peu énergivore, avec une forte pénétration dans les bâtiments et une bonne portée. Bref, l’idéal pour ista.

ista MWC
ista était présent au MWC 2017 : Jochen Schein (Chief Operating Officer ista International), Achim Dicke (Senior Vice President Products) et Thilo Kirchinger (Director Corporate Marketing & Business Development) sur le stand Deutsche Telekom.

Dans ce contexte, nous réfléchissons à l’utilisation future de cette technologie pour relier nos appareils de mesure intelligents et transmettre des données sur la consommation à nos serveurs. Aujourd’hui, ista gère déjà 15 millions d’appareils connectés dans des immeubles d’habitation dans toute l’Europe. Les données ont jusqu’à présent été transmises en utilisant le réseau de téléphonie mobile GSM. Les nouvelles technologies IdO sont la prochaine étape logique pour nous.

comptage
ista rend transparente la consommation énergétique en enregistrant la consommation individuelle pour le chauffage et l’eau sanitaire des logements. La technologie LPWA est actuellement testée en option pour la transmission de données.

Sur la voie d’un mode de fonctionnement intelligent

« Nous percevons une nette tendance en faveur de l’immeuble intelligent de la part de nos clients dans le secteur de l’habitat, » constate Jochen Schein, COO d’ista. La demande des propriétaires et des logeurs de disposer d’appareils numériques en réseau progresse continuellement. C’est là que nous intervenons pour rendre l’habitat collectif intelligent. » Il est bon de rappeler que près de la moitié des 40 millions d’appartement en Allemagne sont regroupés en habitats collectifs.

réseau et seul
Connectés mais toujours seuls? Combien de fois avez-vous une conversation, et combien de fois communiquez-vous avec votre smartphone? Le « tout connecté » va-t-il en fin de compte remplacer nos relations avec les autres?

Le tout connecté

Entre les bâtiments intelligents, les voitures connectées ou encore le tout nouveau Nokia 3310 – la chose qui m’a finalement frappée à la fin du salon c’est que nous sommes, certes, très connectés, mais malgré cela (ou peut-être à cause de cela ?) j’ai vu de nombreux visiteurs assis tout seuls sur des bancs, des chaises ou par terre. Naturellement, avec un smartphone ou une tablette. Mais au final tous tout seuls.

Picture credits: ista