calendar 17.01. 2017

Conseil énergétique avec EnergieSparSchein

Après plus d’une heure de réunion dans la salle qui domine les toits d’Essen, une chose est sûre : la première réunion entre le fournisseur international de services énergétiques ista et la start-up EnergieSparSchein (ESS) devrait être la première d’une longue série.


Un article de Carmen Radeck de ruhrgruender.de


Au cours de cette réunion, le directeur général d’ista CEO Thomas Zinnöcker et les deux fondateurs de l’entreprise de Düsseldorf ESS, Oliver Dix et Frank von Fraunberg, ont trouvé suffisamment de convergences pour discuter d’une éventuelle collaboration lors d’un prochain atelier.

C’est le projet « Smart am Start » d’Initiativkreis Ruhr qui a rendu possible cette rencontre. L’objectif est d’ouvrir les portes des équipes dirigeantes des entreprises de la Ruhr aux start-ups technologiques innovantes.

Un calcul efficace de la consommation énergétique grâce à la digitalisation

ista est l’une des premières entreprises à participer au programme d’Initiativkreis – dans l’optique de proposer son aide à une jeune entreprise mais aussi dans son propre intérêt. Pour ce round d’introduction, Thomas Zinnöcker a mis les choses au clair : « en matière de digitalisation et des changements qu’elle permet, nous sommes ouverts aux nouvelles idées. »

échange d'expériences ista et ESS
Le directeur général Thomas Zinnöcker et les deux fondateurs d’ESS, Oliver Dix et Frank von Fraunberg, se sont rencontrés pour discuter conseil en énergie digitale.

Implanté à Essen, le fournisseur de services est considéré comme l’une des premières entreprises au monde en termes d’amélioration de l’efficience énergétique des bâtiments. L’entreprise s’est spécialisée dans la relève, la facturation et la visualisation des données de consommation pour les utilisateurs dans les immeubles collectifs et commerciaux, à l’aide de compteurs radio pour l’eau et le chauffage.

La consommation de chauffage et d'eau

Des intérêts communs : quand le conseil énergétique devient ludique

C’est précisément cette capacité à enregistrer automatiquement les données de consommation avec les matériels appropriés qui font d’ista un partenaire potentiel intéressant pour la start-up de Düsseldorf.

Ses deux fondateurs, Frank von Fraunberg et Oliver Dix, ont développé EnergieSparSchein, une appli qui introduit de manière ludique le sujet de l’efficience énergétique auprès des locataires et des propriétaires. Celle-ci prouve également qu’une évolution durable du comportement permet de réduire les coûts de l’énergie. L’idée cible principalement les services municipaux, qui peuvent utiliser l’appli pour fidéliser leur clientèle et, dans une version à venir – fournir des offres personnalisées au consommateur.

La consommation d'énergie
L’appli « EnergieSparSchein » informe les locataires et les propriétaires sur les économies d’énergie.

Pour leur appli, les deux fondateurs ont conçu le personnage fictif Mark Berger, un coach énergétique digital disponible 24h/24. Celui-ci fournit aux utilisateurs des astuces en matière d’efficience énergétique. En demandant et en visualisant leurs relevés individuels, il les encourage en outre à réduire leurs frais de chauffage et leur consommation d’eau.

La version actuelle de l’appli exige encore une saisie manuelle de la consommation. L’expérience montre que, passé l’enthousiasme de départ, devoir saisir leurs données rebute souvent les consommateurs, qui cessent d’utiliser l’appli. « C’est pourquoi nous cherchons à collaborer avec des entreprises comme ista afin de récupérer automatiquement les données de consommation », explique Oliver Dix en présentant le modèle économique de l’entreprise.

Collecter le maximum de relevés de locataires et de partenaires et le plus rapidement possible, est essentiel pour le développement de l’appli. « La prochaine étape vise le foyer virtuel », poursuit Oliver Dix. L’objectif est de reproduire une version digitale du foyer des consommateurs à l’aide d’une intelligence artificielle. Il deviendra alors possible de fournir des astuces en termes d’efficience énergétique mais aussi de formuler des recommandations adaptées au profil de consommation individuel.

La consommation de chauffage et d'eau

Quand la transparence favorise les économies d’énergie

C’est cette approche en particulier que le patron d’ista Thomas Zinnöcker considère comme un socle commun stimulant entre les deux entreprises. « Notre approche se fonde elle aussi sur la création de l’efficience énergétique par la transparence », rappelle-t-il. Une étude récente montre qu’une visualisation régulière et transparente des données de consommation influence souvent le comportement des consommateurs. Thomas Zinnöcker met toutefois en garde : la confidentialité des données reste un point sensible.

Il n’empêche, au terme d’une heure de présentation et de franche discussion, le directeur général d’ista et les deux fondateurs de la start-up de Düsseldorf sont sûrs d’une chose : le terrain d’entente est suffisant pour envisager une éventuelle collaboration ou un modèle économique commun. Les deux entreprises ne veulent pas attendre trop longtemps. Un atelier est déjà programmé pour janvier.



photocredits: Mike Henning, EnergieSparSchein