calendar 03.02. 2016

Petit coup de pouce, grands effets

Alexandra Hildebrandt, blogueuse et rédactrice pour le Huffington Post, plateforme d’information et de commentaire en ligne, est spécialiste de l’efficience énergétique et de la préparation au changement climatique.

La transition énergétique est l’un des projets infrastructurels les plus ambitieux et prometteurs depuis la première révolution industrielle. À côté de la migration vers les énergies renouvelables, l’efficience énergétique joue un rôle essentiel dans le succès de cette transition. Le problème reste toutefois que les économies d’énergie sont souvent plus difficiles à réaliser que ce qu’on croit. De fait, les gens ont autre chose à faire au quotidien que de prêter attention en permanence à leurs propres comportements de consommation.

a03_journalistenreihe_trenner_01

Parfois, un simple petit coup de pouce peut pourtant aider à faire pencher la balance décisionnelle dans la bonne direction. En anglais, cette stratégie porte un nom, le « nudging » – ou coup de pouce, qui doit permettre des changements de comportement sans pour autant exercer de pression. Le concept tire son nom de l’ouvrage éponyme Nudge (2008), de Richard Thaler et Cass Sustein, respectivement économiste à l’université de Chicago et juriste à Harvard. L’idée est de soutenir les gens pour qu’ils agissent dans leur propre intérêt, mais aussi dans celui de la société et de l’environnement. Les études confirment en effet que, contrairement aux idées reçues, les gens n’agissent aucunement de manière sensée et prennent en permanence des décisions totalement irrationnelles.

Les coups de pouce et soutiens sont souvent nécessaires en matière de développement durable, car l’accès émotionnel fait très souvent défaut. La publicité est experte pour exercer une influence en douceur, en s’appuyant volontiers sur des récits afin d’influencer le comportement d’achat des clients potentiels. Mais pour toucher de manière crédible les gens, nous avons besoin des deux : un coup de pouce et des arguments convaincants, afin d’illustrer qu’un comportement adéquat est juste et souhaitable.

Parfois, un petit coup de pouce peut suffire à faire pencher la balance décisionnelle dans la bonne direction.

Ainsi, le catalogue Memolife (pour les particuliers) de l’expéditeur écologique memo AG ne propose pas seulement des produits qui contribuent à une consommation plus responsable, mais aussi des astuces pratiques pour un style de vie plus durable. Entre autres conseils, on y trouve des moyens pour éviter le gâchis des produits alimentaires, favoriser des utilisations équitables, mais aussi des informations pour mieux acheter et cuisiner, se sentir en bonne santé et gagner en bien-être, voyager de manière écologique. Le catalogue décline des idées style de vie et plein air, et enfin des astuces pour les économies d’énergie. À la fin sont présentés les signes et labels environnementaux les plus importants, qui sont un facteur essentiel pour les consommateurs soucieux d’acheter des produits durables.

a03_journalistenreihe_trenner_01

Les technologies peuvent elles aussi avoir un effet positif similaire. De fait, la facturation individuelle au réel constitue à cet égard un excellent exemple : la transparence de la consommation de chauffage est un « coup de pouce », car elle aide à l’évidence le consommateur à optimiser sa consommation d’énergie et ainsi à économiser des coûts et du CO2. Les personnes qui savent combien d’énergie elles consomment adoptent un comportement plus responsable. Et les recherches le confirment, de petits changements dans le comportement de consommation génèrent des effets considérables.

Enfin ce coup de pouce est, l’air de rien, porteur de trois messages : il n’est pas besoin de pointer du doigt pour déclencher un changement, le progrès est toujours là, sous nos yeux, et le chemin vers le développement durable et l’efficience énergétique ne pourra se faire que par étapes progressives.



Crédit photos: grasundsterne, thinkstockphotos